Bonne fête aux barbus

homme barbu

Qui dit 1 er septembre dit :Journée mondiale de la barbe, nous souhaitons donc une très bonne fête à tous nos barbus préférés .

En ce jour si particulier, il me semblait important de faire une brève rétrospective historique sur ce qui n’est plus aujourd’hui une tendance mais véritablement un style de vie.
La barbe a eu plusieurs fonctions à travers l’histoire, elle servait à montrer sa masculinité , sa royauté , son statut mais elle est aussi utilisée comme accessoire de mode.

Préhistoire

La barbe remonte à l’homme de néandertal.Son usage, servir de bouclier contre, à la fois, le froid et le soleil.Elle protégeait aussi sa bouche de toutes les saletés.Elle jouait également un rôle d’intimidation en accentuant les contours de la mâchoire.

 

L’antiquité et la barbe

Environ en 3000 avant JC,en Égypte, les pharaons et les dieux utilisaient des barbes postiches comme attributs.Elles permettaient de se différencier du commun des mortels.Elles n’étaient portées que lors de cérémonies officielles.

 

 

Les civilisations mésopotamiennes prenaient une attention particulière à l’entretien de leur barbe.

Ils utilisaient déjà des huiles pour garder le poil en bonne santé mais aussi des fers à friser pour boucler leur barbe .

La teinture de la barbe étaient aussi de rigueur chez les perses et les assyriens.

Tandis qu’en Turquie et en Inde, la barbe était considérée comme symbole de sagesse et dignité.

 

Les grecs aussi durant l’antiquité utilisaient aussi des pinces pour boucler leur barbe.

Le rasage de la barbe était considérée comme une punition.

Au royaume de Macédoine, c’ est Alexandre Le grand qui exigea,de ses soldats, qu‘ils se rasentcraignant que les ennemis s’accrochent aux barbes des soldats pour les maintenir et les tuer pendant la bataille.

Les anciens romains ne connaissaient pas le rasage au début de leur temps.En 454 avant JC, les premiers barbiers virent le jour et le rasage commence à devenir la tendance à Rome, la barbe étant considérée comme malpropre et ce jusqu’au 2ème siècle.

Le Moyen Age et la barbe

Au moyen âge, le port de la barbe est une question d’honneur et de virilité , chevaliers et nobles la porte avec fierté, seul le clergé devait se raser en signe de pureté et chasteté.
Les temps modernes et la barbe
Durant la renaissance , en Europe, au 15eme siècle, les hommes se rasaient mais au 16 eme siècle les hommes se laissèrent repousser la barbe .
Au 17ème siècle , le port de la barbe est de – en – fréquent .
En Russie , Pierre Legrand ordonne aux hommes de se raser, quiconque dérogera à la règle se verra payer une taxe.

L’époque contemporaine et la barbe

Au 18 ème siècle et au début du 19eme, les nobles sont rasés de près, les barbiers sont devenus un lieu où on échange sur la politique, on soigne aussi les bobos.Contrôlés par la police, ils permettent de signaler les épidémiesCélèbre barbier Ambroise Paré.

C’est à la seconde moitié du 19 ème que la barbe est de nouveau adoptée par les dirigeants et personnalités.

 

Au 20eme siècle , dans la période victorienne , la barbe est en déclin de popularité, à l’exception de quelques personnalités, la tendance est d’avantage au port de la moustache qu’à la barbe .

C’est à la sortie du premier rasoir à lames jetables Gillette safery rasor et surtout du marketing avec son rasoir à 5 dollars  et 1 dollars les 12 lames et du satisfait ou remboursé proposé qui popularisa le visage rasé pendant des décennies.

C’est ensuite , grâce à l’émergence des mouvements beatnik puis Hippie que la tendance de la barbe est revenue en force .

21 ème siècle:

C’est surtout en 2010, qu’on a constaté un boom de la barbe.

Aujourd’hui, la barbe est un réel gage de séduction. La barbe de 3 jours n’apparaît plus comme étant négligée.

Les plus jeune l’arbore fièrement comme symbole de virilité ou pour paraître plus âgé.

Quelques millimètres, régulièrement tondus suffisent à paraître Swag.

92% des hommes âgés entre 25 et 34 ans en France ont une barbe.

Les barbiers pullulent partout, les salons de coiffures proposent de plus en plus la taille de la barbe, sans compter le développement des ustensiles d’entretien (ciseaux, peige à barbe, blaireau…)et huiles et cires à barbe…le tendance de la barbe est bien loin de s’arrêter. Nous lui souhaitons une longue vie !

 

Et vous que pensez-vous de la barbe ?
La portez-vous ou votre chéri l’a porte ?
À quelle fréquence la rasez-vous/taillez-vous ou la rase-t-il? Chez un barbier ? Chez vous ?
Qu’utilisez-vous pour l’entretenir ,qu’utilise-t’il ?
N’hésitez pas à nous faire part de votre avis en commentaire

RELATED POSTS

LEAVE A COMMENT